publicité

Le Vase de Vix a été découvert il y a 60 ans

Le samedi 3 janvier 1953, Maurice Moisson déterrait le Vase de Vix. Cette découverte archéologique majeure faisait partie d'une tombe, inviolée depuis 2500 ans.

  • Par François Latour
  • Publié le 03/01/2013 | 17:05, mis à jour le 03/01/2013 | 19:11
Le Vase de Vix demeure une découverte unique en son genre, par son ampleur et ses enseignements © FTV
© FTV Le Vase de Vix demeure une découverte unique en son genre, par son ampleur et ses enseignements
Une découverte essentielle pour l'archéologie
La petite commune de Vix, au pied du mont Lassois, va devenir en 1953 le centre d'intérêt d'une découverte archéologique sans précédent : une tombe princière datant du Vème siècle avant Jésus-Christ.

Dans cette tombe, le corps d'une femme d'une trentaine d'années. Une sépulture riche, au regard des éléments trouvés dans la tombe (bijoux et ornements) et des représentations symboliques.
Le vase est en lui-même une pièce de bronze exceptionnelle : 1,64m de diamètre, 1,27m de haut pour plus de 200 kg.
C'est le plus grand bronze connu à ce jour.

Châtillon-sur-Seine profite de la découverte
Le musée du Pays Châtillonnais héberge le cratère de Vix. Présent sur la commune depuis 1882, il a permis de recueillir l'ensemble des découvertes du tombeau de Vix. Sans cette présence, les éléments auraient été transférés au musée national d'archéologie à Saint-Germain-en-Laye.

Le Vase de Vix, une découverte qui célèbre ses 60 ans
Le reportage de Louise Simondet et Damien Rabeisen



les + lus

les + partagés