publicité

Le Crédit Immobilier de France va disparaître

En septembre, des manifestations de salariés du Crédit Immobilier de France avaient lieu en France et à Dijon. Ils souhaitaient attirer l'attention sur leur avenir.

  • Par François Latour
  • Publié le 04/01/2013 | 12:45, mis à jour le 04/01/2013 | 19:23
Les salariés du Crédit Immobilier de France avaient manifesté à Dijon le 20 septembre 2012 © FTV
© FTV Les salariés du Crédit Immobilier de France avaient manifesté à Dijon le 20 septembre 2012
Le Crédit Immobilier de France (CIF) avait fait l'objet début septembre d'un sauvetage par l'Etat.
Il a cessé d'accorder de nouveaux prêts. Il avait été contraint de demander de l'aide après la dégradation de sa note de solidité financière par l'agence Moody's ce qui avait rendu quasiment impossible le refinancement de l'établissement sur les marchés
Or comme il n'avait pas de base de dépôts, le CIF dépendait de ce refinancement pour poursuivre son activité de crédit immobilier aux ménages modestes.

C'est donc la Banque Postale qui va reprendre une partie des salariés. Le Ministre de l'Economie Pierre Moscovici avait, lors de la conférence de présentation du projet de loi sur la réforme bancaire le mercredi 19 décembre, demandé aux autres banques du secteur privé de "penser aux salariés" et de reprendre les employés du CIF.

Le CIF représente un ensemble de 2500 salariés, 300 seraient repris par la Banque Postale et 700 devraient rester en poste pour gérer les dossiers de prêt en cours. 500 salariés pourraient être repris par des fililales.
Mais un plan social concernerait entre 750 et 900 salariés.


Le Crédit Immobilier de France va disparaître
Le reportage de Michel Gillot et Christophe Gaillard


les + lus

les + partagés