publicité

Yonne : Sicli va licencier 90 personnes

Le leader français des extincteurs Sicli prépare 90 licenciements "secs" à l'usine de Saint-Florentin.

  • B.L. avec l'AFP
  • Publié le 12/10/2012 | 17:40, mis à jour le 15/10/2012 | 12:26
image_75669936.jpg

Selon les syndicats, la direction a présenté un projet tablant sur près de 110 licenciements, dont la majeure partie dans l'usine de l'Yonne.

La nouvelle a été rendue publique par les syndicats vendredi 12 octobre 2012. La direction de Sicli a annoncé aux salariés son intention de licencier 90 personnes dans son usine de l'Yonne et 20 en région parisienne.

De son côté, la direction a simplement confirmé avoir présenté un plan de sauvegarde de l'emploi comportant des mesures de reclassement, lors d'un comité central d'entreprise extraordinaire jeudi 11 octobre 2012.

"Les discussions n'ont fait que commencer, ce n'est qu'un projet", déclare Emmanuel Vandermarcq, directeur de la communication du groupe UTFCS Services, dont fait partie Sicli.

"Nos produits ne sont pas compétitifs sur le marché, avec un prix supérieur de 20% au prix du marché qui entraîne une perte du volume de demande", indique-t-il.

Délocalisation en Pologne

Selon les syndicats, la direction a présenté un projet tablant sur près de 110 licenciements. "On nous a parlé de 96 suppressions de poste dont 90 licenciements secs" à l'usine de Saint-Florentin dans l'Yonne, dit un délégué syndical central CGT, José-Carlos Folgado.

"Ils délocalisent toute une partie de la production dans une usine du groupe en Pologne", a indiqué M. Folgado, ajoutant ressentir "un dégoût profond par rapport à ce qui se passe car le groupe a une rentabilité financière de 16,9% en 2011". Cette usine de fabrication d'extincteurs emploie 155 salariés.


Dans un autre site de l'entreprise, à Cergy-Pontoise, les licenciements concerneraient quelque 20 personnes sur 50 salariés, selon Vincent Angoso, délégué syndical central CFDT. Spécialisée dans les services de prévention et d'extinction d'incendie, Sicli emploie 2600 salariés en France.
 

les + lus

les + partagés